Transitions agroécologiques
et climatiques

file4

L’agro-écologie constitue un pari ambitieux mais logique : arriver à produire suffisamment, avec moins de surface et moins d’intrants de synthèse en s’appuyant davantage sur ce que sait faire la nature (les « services écosystémiques »).

Il s’agit en d’autres termes de construire des systèmes de productions intensifs en écologie (écologie = science des relations entre un organisme et son milieu).

Cette évolution est déjà engagée pour de nombreux agriculteurs , mais elle n’est jamais totalement aboutie : comme dans toute démarche de progrès, il reste toujours à s’améliorer. Elle nécessite que les agriculteurs de travailler sur des pratiques innovantes, d’acquérir des compétences nouvelles (observation de fonctionnement des écosystème, expérimentation, prospective,…), et parfois de faire évoluer sa vision du métier (sortir d’une standardisation, adapter son exploitation aux évolutions de son environnement construire sa propre démarche de progression,…). Ces évolutions sont plus faciles à vivre en groupe, avec des collègues, en s’appuyant sur un réseau d’échange large et couvert.

Après avoir travaillé depuis de nombreuses années sur le développement durable et la stratégie d’entreprise, c’est donc naturellement que Trame et ses réseaux s’investissent sur cette thématique.

 

Coordinateur du pôle Transitions agroécologiques et climatiques

Tél : 06 82 81 01 94
Email : a.boulet@rame.org

Témoignages d'agriculteurs et salariés

recueil des pionniers

Agriculture de conservation des sols